mercredi 27 mai 2015

Expression 31 : King coders

Au coeur du réacteur de numérique, c'est le petit cercle de personnes sur qui on compte pour trouver des solutions en dehors des cases et donc à même de développer pour les entreprises es marchés insoupçonnés. Extrêmement doués en mathématiques avec des cursus souvent atypique ou provenant de l'immigration ,ce tout petit noyau formerait la nouvelle élite mondiale.
"Que sortent de l'école 42 dix ou vingt king coders qui vont cracker le système" tel es tel désir de Xavier Niel pour sa nouvelle école.

jeudi 14 mai 2015

Lexique 151 : Qui ?

"L'accélération du rythme des changements invite à une réflexion centrale : Qui pense le monde actuellement ? Et où est il pensé ?"
Laure Belot

jeudi 7 mai 2015

Comment Internet dérange l'ordre établi 4

Suite des commentaires du livre de Laure Belot avec de nouveaux  secteurs en rupture :
# La politique : "J'ai juste envie d'agir pour trouver de nouveaux fonctionnements collectifs. Ce n'est pas en s'opposant frontalement mais en proposant que les choses vont changer"
- Ils mettent en place des petites actions qui changent le quotidien mais ce n'est pas pour autant qu'ils iront voter.
-Connectés et à bonne distance des institutions, les jeunes recherchent des solutions pour faire entendre leur voix.Et ils en ont désormais les moyens car un peu partout dans le monde des points de passage permettent de fédérer des actions en ligne
- Exemples sur le plateforme de pétitions : change.org
- Les jeunes ne sont pas si loin de ça de la politique, ils sont simplement à la pointe de nouvelles formes d'action que leurs aînés ne perçoivent pas ou ne voient pas venir.
- Toutes les institutions sont aujourd'hui dépassées par des mouvements qu'elles ne voient pas venir : la fédération nationale d'équitation par le mouvement des éleveurs sur Facebook à propos de l'équitaxe, le Medef avec des mouvements comme les pigeons, tondus, poussins, abeilles..
- De nombreuses personnes investissent dans des études pour saisir ces mouvements mais multi directionnels, éruptifs et informels ils les dépassent , fragilisant les politiques et ce dans le monde entier.
- Le changement de politique doit être radical : les citoyens aspirent à une plus grande continuité démocratique et cela implique un changement de rapport avec leurs représentants.Voter tous les cinq ans ne suffit plus. Les citoyens aspirent à être en relation en continu.

# La recherche d'emploi,en France, peut elle être sauvée par le numérique ?
Leboncoin est devenu depuis juin 2012 le 1ier site de recherche d'emploi en France.
ils ont dépassé tout le monde par le bouche à oreille, aussi bien des annonces non qualifiées que des annonces de cadres, la gratuité du service et surtout sa simplicité.
Le succès de ce site démontre en creux les difficultés de pôle emploi , ses faiblesses :grille de mots clés pour décrire les postes archaïque, inscription fastidieuse...seuls 20% des annonces passent par le pôle emploi.
17% des demandeurs d'emploi ont leur cv en ligne parce qu' il n'existe pas de passerelle entre le word des clients , sous lequel ils écrivent leur cv et les outils internes ..et ce malgré 1500 informaticiens !
Symbôle d'une structure étatique enkystée Pôle emploi illustre la difficulté d'une entité étatique  à s'adapter aux mutations d'ampleur

# L'entrepreneuriat : en France connaît une grande vitalité avec chaque année 300000 créations d'entreprises et 500000 en comptant les auto entrepreneurs;
La France est un pays révolutionnaire qui passe par des périodes d'accélération, puis d'amnésie et d'immobilisme.Les entreprises qui ont du succès ne sont pas apparues de façon linéaire  mais ont surgi par à-coups successifs.
Les 40 plus grandes entreprises françaises ont ainsi vu le jour de façon concentrée à des moments de rupture : second empire, années 30,années 50.
Ces entrepreneurs souvent militants, portaient des valeurs personnelles nouvelles, ils travaillaient différemment et le retentissement de leur entreprise a été planétaire.

# La reproduction des élites: elle existe dans tous les pays, sauf que nous nous affichons comme une société méritocratie alors que la transmission des avantages et désavantages sociaux est encore flagrante.
Nous avons une classe politique très bien formée pour faire fonctionner l'état pas la société.
"Lorsque mon grand père était jeune 10000 avaient le bac.Aujourd'hui 10000 doctorants sont formés chaque année alors que le nombre d'années d'études à l'X n'a pas augmenté. : aujourd'hui les doctorants ont plus d'années d'études que les polytechniciens" François Taddéi
Les élites françaises savent résoudre des problèmes classiques , faire des synthèses, mais pas trouver des idées disruptives.
# Le droit français n'est plus adapté à notre société :
- La France s'est construite par le haut : la 1ière administration sociale les ponts et chaussées a été créé pur faire des routes et des ponts; la deuxième , la justice est symbolisé par saint Louis; puis Louis XIV  et la Révolution ont construit l'état moderne,ses préfets, ses départements et sa centralisation.Aujourd'hui c'est tout pareil ou presque
- La France n'a pas de culture de la discussion, du compromis , elles s'est construite par la Loi
Aussi est elle fragilisée par ce passage généralisé d'une culture de l'Etat (de la loi) à une culture la société ( de la discussion , du contrat) plus horizontale.
Ce mouvement est inéluctable puisque nos sociétés évoluent désormais comme des sociétés plurielles où cohabitent plusieurs façons de vivre.
- Le 1ier Amendement de la constitution américaine consacre la liberté, la société s'organise librement. Dans le cas français c'est l'Etat qui construit.